Premier Rendez-vous dans votre cabinet psychologie à Paris 5

Alain Chappotteau
Psychologue – Enfants - Adultes

Quartier Mouffetard –  Paris 5 (75005) - Tel.: 01.43.37.12.19.


Comment se passe un premier rendez-vous pour soi-même ou pour son enfant avec votre psychologue à Paris 5 ?

 

► Premier rendez-vous pour soi-même avec votre psychologue

Au premier rendez-vous il y a un premier temps d’échange sur votre situation et sur le cadre thérapeutique. C’est un moment où je suis là pour vous aider à exprimer ce qui vous amène à consulter tout en respectant vos éventuels silences.  

Ce sera l’occasion, pour vous, de me poser des questions sur le travail thérapeutique que je propose.  

Le premier rendez-vous, c’est avant tout une rencontre entre deux personnes qui ne se connaissent pas encore. La différence avec une rencontre lambda, c’est que l’on vient pour parler de choses très personnelles et souvent douloureuses. Cela peut être difficile avec un inconnu et c’est tout à fait normal.

Alors, première chose : mon écoute est bienveillante et sans jugement.

Ensuite, contrairement aux idées reçues, on n’est pas obligé de tout dire tout de suite, même à un psychologue.

Le travail thérapeutique se fait petit à petit, progressivement en respectant votre rythme.

Pour une demande de conseil ou d’évaluation d'une situation j’essayerai de vous donner les éléments pour répondre au mieux à votre questionnement. Si je pense qu’un autre praticien d’une autre spécialité pourrait vous  aider, je vous proposerai une orientation vers un un spécialiste ou une institution. 

 

► Premier rendez-vous pour son enfant avec votre psychologue

Vous trouverez des informations sur l'accueil de votre enfant avec vous dans la rubrique thérapie enfants et plus précisement dans les rubriques : 

Comment se passe une consultation avec votre enfant et votre psychologue ?

Comment expliquer à son enfant la démarche d’aller voir un psychologue ?

 


 

F.A.Q. et a priori sur les psychologues

 

► J’ai une bonne copine, un bon copain. On discute de tout. Pourquoi j’irais voir un psychologue ?

Dans un cadre thérapeutique, le psychologue psychothérapeute à Paris 5 écoute et s’adresse à la personne selon des repères différents du cadre amical ou familial. C’est se découvrir à partir d’une autre perspective dans la relation thérapeutique. C’est se donner la possibilité de trouver des aspects de sa personnalité ou de sa situation qui deviennent alors pensables, appréhendables.

 

► Est-ce le bon moment d’aller voir un psy ?

Que ce soit un besoin, un doute, une peur, une hésitation, un certain degré de souffrance, de stress, de malaise ou d’isolement, la réponse à cette question est personnelle. La question en elle-même indique que la démarche d’aller voir un psychologue pourrait être utile, voir nécessaire. Pourquoi ne pas en discuter avec votre psychologue à Paris 5 ?

En effet, il arrive qu’un trouble ou une souffrance nous laisse penser que l’on est seul face à des problèmes insurmontables, sans parfois, imaginer une issue possible. Ce sentiment d’impasse est une indication pour consulter et partager ce qui vous affecte. Accepter d’être aidé est une première étape importante d’une psychothérapie.

 

► Je n’arrive pas à vérifier le numéro ADELI du psychologue sur internet.

L’enregistrement des psychologues et des psychothérapeutes se fait à l’Agence Régionale de la Santé du département. L’ARS de Paris est joignable en téléphonant au 01.44.02.09.00. ou en écrivant à ars-dt-75-adeli@ars.sante.fr

 

► Les psys, c’est pour les fous.

Les « psy » sont encore souvent associés à la psychiatrie asilaire et à la peur que peut provoquer l’idée de la folie. Cette peur est restée, encore beaucoup en France, dans l’imaginaire collectif. A contrario, par exemple, en Argentine, il est presque anormal de ne pas avoir son psy. Il y a de multiples raisons aujourd’hui pour aller consulter un psychologue comme décrit ci-dessus : Est-ce le bon moment d’aller voir un psy ?

 

► Ce que je dis en séance peut être répété en public par le psychologue ?

Le psychologue est tenu au secret professionnel. De fait, le code de déontologie du psychologue ne l’autorise pas à parler à l’extérieur de ce qui est dit en séance. Il préserve la vie privée et l’intimité des personnes en garantissant le respect du secret professionnel. Il respecte le principe fondamental que nul n’est tenu de révéler quoi que ce soit sur lui-même. Les obligations concernant le respect du secret professionnel s’imposent quel que soit le cadre d’exercice. Toutefois, dans le cadre d’une réflexion de son travail, il est possible d’en parler avec d’autres professionnels sachant que le secret professionnel est partagé.

 

► Pourquoi le psychologue ne parle pas de lui ?

Ce point fait partie du cadre thérapeutique. La vie personnelle ou l’histoire du psychologue doit le moins possible empêcher, perturber ce qui pourrait être déployé en séance par le patient, le sujet analysant. Pour autant, en séance il parle à partir de la relation thérapeutique.

 

► J’ai peur d’être jugé par le psychologue.

Exprimer une part de soi qui est en souffrance justifie cette peur du jugement du regard d’un autre. La neutralité bienveillante du psychologue clinicien permet d’aborder cette peur et son objet.

 

► Une thérapie va durer des années.

La durée du travail vous appartient. Parfois quelques séances suffisent. La prise en compte de la complexité d’une personne peut prendre du temps selon la situation de chacun, de quelques semaines à quelques années.