Autisme et Psychologie Paris 5 eme

Le cabinet de psychologie partage les valeurs de la Cippa** qui l’animent depuis sa création, en particulier les liens très riches entre neurosciences, sciences cognitives, génétique et psychanalyse dans les pratiques individuelles, groupales et institutionnelles. En effet, ces points de vue conjugués éclairent avec finesse l’accompagnement de chaque personne autiste dans sa singularité et sa complexité.

Sont développés en séance les apports d’une approche psychanalytique sur le sentiment d’exister, la construction du moi corporel, la relance de la vie pulsionnelle, la rencontre intersubjective, et la réduction des clivages à l’œuvre dans la problématique autistique.

Une personne avec autisme infantile a un rapport à lui-même, à l’autre et au monde qui a ses spécificités. Tous les champs scientifiques participent à une meilleure compréhension des liens entre soi et l’autre. Ces liens sont à la base de tout développement de l’enfant. De ce point de vue l’enfant participe à l’apprentissage de son environnement et inversement. Une connaissance sur les sujets suivants est une aide précieuse pour essayer d’interpréter le langage d’une personne avec autisme infantile :

– ses besoins vitaux,

– ses angoisses de chute sans fin,

– sa recherche vital de se sentir exister, être,

– le développement psychique et corporel d’un enfant avec autisme,

– sa relation au monde et à l’autre,

– ses centres d’intérêts

**Coordination Internationale entre Psychothérapeutes Psychanalystes s’occupant de personnes avec Autisme.